Le collectif s'organise

Publié le par Collectif Commercants Landais

Après les interventions dans la presse des unions commerciales d’Hossegor, de Saint-Paul-Lès-Dax, de Dax, de Mont-de-Marsan et les réactions qu’elles ont  suscitées de la part du Président du Conseil Général des Landes, le collectif des commerçants landais tient à apporter les quatre précisions suivantes :

 

1. Pour recueillir des informations sur plusieurs projets d’implantation de grands centres commerciaux dans les Landes, un collectif représentant tous les commerçants landais a été créé à l’automne. Ils ont désigné cinq porte-paroles émanant de cinq villes différentes.

 

2.En octobre et novembre, ce collectif a réuni plusieurs centaines de commerçants à différents endroits du département pour recueillir leurs sentiments sur les grands projets commerciaux à Mouguerre, Ondres, Saint-Geours-de-Maremne, Saint-Pierre-du-Mont et Haut-Mauco totalisant 250 000 m² de surfaces commerciales nouvelles soit plus de 40% des surfaces existant aujourd’hui. Ces réunions ont confirmé les vives inquiétudes des commerçants landais.

 

3.Concernant St Geours de Maremne la préoccupation des commerçants porte exclusivement sur le volet commercial appelé « Arena » qui comprendrait un village des Marques de                   17 000m² avec 100 magasins d’usine et 4 GMS, un hypermarché de 10 000 m² avec 3 Grandes et Moyennes Surfaces et 35 boutiques, un village gourmand de 3 000m², un village loisirs de 5 000m² et non sur la zone logistique et industrielle d’« Atlantisud » qui sont, elles, porteuses d’emplois et de développement.

 

4. Le collectif est tout à fait ouvert au principe d’une discussion avec les élus et le Président du Conseil Général Henri Emmanuelli après que le résultat de l’étude commandée par la CCI soit connu. Les commerçants dacquois avaient souhaité reporter la rencontre avec M Emmanuelli en raison de son caractère prématuré, les réunions d’informations n’étaient pas organisées et les commerçants ne possédaient alors que trop peu d’éléments.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article